AUSTIN Ernest

Ernest AUSTIN a commencé à composer en 1907 après une carrière dans les affaires. Il était auto-didacte. Il est le frère du baryton et compositeur Frederic Austin (1878–1951).

Peu connue aujourd’hui, sa musique orchestrale a connu un certain succès en son temps, et a même été jouée aux Proms. Ernest Austin a été un compositeur prolifique de mélodies, exprimant un large spectre de sentiments. Il a aussi fait des transcriptions pour le piano d’œuvres d’autres compositeurs.

Son œuvre la plus connue est probablement The Pilgrim’s Progress, un poème symphonique à programme pour orgue seul, divisé en 12 sections et s’inspirant du Voyage du pèlerin écrit par John Bunyan; la durée d’exécution est d’environ 2 heures trois quarts. Elle est accompagnée d’un texte qui explique ce qui se passe à chaque étape de la musique et qui peut être lu par un récitant. Dans la 12e section, il y a des parties optionnelles pour chœur (SSATTB), cloches, et violon solo1. L’œuvre a été rejouée en novembre 1988 à St. Michael, Cornhill, Londres, par l’organiste Kevin Bowyer, qui continue à la jouer en certaines occasions2,3.

Source : Wikipedia

Toutes les pièce(s) de l’auteur


NiveauxTitreExtra
A quiet valley (quatuor de flûtes)
AUSTIN Ernest, DE BRUYCKER Yorick
A quiet valley (quatuor de saxophones)
AUSTIN Ernest, DE BRUYCKER Yorick